Sur les dysfonctions linguales, le TRP a de nombreuses indications. Il s’adresse aux personnes souffrant d’apnées du sommeil, de ronflements, de respiration buccale, de récidives suite à un traitement d’orthodontie

Cas particulier, l’apnée du sommeil, du fait de sa conception, le TRP convient particulièrement aux personnes qui :

  • Ne tolèrent leur appareil conventionnel qu’en début de nuit mais veulent être protégés toute la nuit
  • Ont abandonné leurs traitements conventionnels d’apnée du sommeil
  • Refusent les traitements conventionnels
  • Ont subi une intervention chirurgicale pour leur apnées/ronflements et veulent réduire les risques de récidive
  • Présentent des contre-indications à des appareils buccaux, notamment en raison de dentition fragile, incomplète, de prognathie, de douleurs ATM
  • Viennent de se faire poser des implants dentaires et veulent les consolider
  • Respirent par la bouche

Les dysfonctions linguales peuvent avoir des répercussions directes et indirectes sur la respiration et la dentition.

Pour en savoir plus sur le TRP, rendez-vous sur le site Tongue Lab Academy  

TROUBLE DE LA RESPIRATION PENDANT LE SOMMEIL

 

 

En savoir plus sur les troubles de la respiration pendant le sommeil

RESPIRATION BUCCALE

 

 

En savoir plus sur la respiration buccale

DYSFONCTIONNEMENTS DENTAIRES

En savoir plus sur les dysfonctionnements dentaires